Réflexion

On se pose des questions !

Un accompagnement des usages comme les autres ?

Comment accompagner les enfants dans leur découverte des tablettes et de la régulation des usages ?


Il faut d’abord, bien sûr, rappeler que chaque enfant, et chaque parent est différent. Pour Pascal Minotte, cette démarche doit avoir lieu « comme on le ferait en allant dans une plaine de jeux ou dans une ludothèque c’est-à-dire en jubilant ensemble, en construisant du sens, en fixant des balises et des limites, et en se racontant ensuite. [...] « Construire du sens » se fait naturellement pour peu qu’un dialogue s’installe autour d’une activité et de son contexte. Par exemple, l’enfant expliquera ce qu’il ressent sur la balançoire, la façon dont il aime être balancé (« plus haut ! ») et le parent évoquera des souvenirs d’enfance, ses propres parents ou encore le vertige dont il souffre » Pascal Minotte, « Qui a peur du grand méchant web », p.12