L’activité

Objectif

Comprendre ses sentiments par rapport à des contenus, les exprimer et les partager.

Cette activité est transversale à l’usage des outils mobiles, et même de tous médias. Elle se met en place à tous moments.

Mode avion : Activé

Étapes

En jouant avec une tablette ou un mobile, votre enfant expérimente et actionne toutes sortes d’émotions. Il apprécie certaines images, fixes ou animées et n’en n’aime pas d’autres. Nous vous invitons à l’aider à poser des mots sur ses sentiments personnels. En l’habituant à communiquer sur ceux-ci, il sera plus enclin à vous exprimer ses émotions, et vous pourrez être à son écoute.

Vous pouvez par exemple l’inviter à vous parler des contenus qu’il consulte sur sa tablette. Dites-lui de vous prévenir quand quelque chose le dérange, ne lui plaît pas, ou au contraire, quand il apprécie sa découverte.

1. Voici cinq émotions intérieures : Joie, Tristesse, Dégoût, Peur, Colère. Téléchargez ici, imprimez et découpez les différents personnages sur cinq cartes, ou faites-les dessiner par votre enfant. Identifiez avec lui les différentes émotions qui y sont représentées.

2. Dans un second temps, visionnez avec lui les clips qu’il découvre ou consulte, par exemple sur le site Youtube. Régulièrement, demandez-lui de sortir un carte représentant une émotion : d’abord quand il en discerne une exprimée par un personnage du clip/du dessin-animé ; puis ensuite par rapport à ce qu’il ressent lui-même : « Le chat n’a pas réussi à attraper l’oiseau qui s’est caché sous le meuble. Il est en colère. Et moi, ça me fait rire ».

3. Après cette première partie d’activités, voici une série de questions que vous pouvez poser à votre enfant, elles sont tirées d’une publication de l’O.N.E à propos des contenus télévisuels, mais sont applicables aux activités réalisables sur mobile et/ou tablette.

  • Ces images te plaisent-elles ? Cette question vous permettra de discuter avec votre enfant et il pourra forger son opinion.
  • Comment penses-tu que l’histoire va finir ? Cette question permettra de renforcer son esprit créatif, sa perception, susciter des solutions.
  • Que ressens-tu ? Cette question est un premier pas pour gérer les émotions.
  • Cela peut-il se passer réellement ? Cette question permettra de faciliter l’ancrage dans la réalité.
  • Que ferais-tu pour régler le problème auquel les personnages doivent faire face ? Ce type de questions permettra à votre enfant d’envisager des solutions réelles.

Exemple de situation

Chun fait des cauchemars la nuit. Il apprend à son papa que son ami lui a montré sur Youtube la bande-annonce d’un film mettant en scène des poupées tueuses. Son papa lui explique que quand ce genre de chose arrive, il est normal d’avoir peur et qu’avec les images, on a toujours des émotions, et que c’est bien de pouvoir les partager. Nous éprouvons tous des émotions devant les images. Mais ce ne sont jamais « que » des images, même si nos sentiments sont bien réels.