Réflexion

On se pose des questions !

Que penser des tablettes spéciales « enfants » ?

Le secteur commercial a vite compris l’intérêt que les enfants (et leurs parents), pourraient manifester face aux tablettes et téléphones portables. Les offres de tablettes enfantines fleurissent dans les catalogues de jouets.


Ces écrans-jouets sont robustes, moins chers et plus attrayants que les tablettes classiques. Leur ergonomie est simplifiée, les contenus préenregistrés sont adaptés pour les enfants. Un contrôle parental est en général prévu. Par contre, les caractéristiques techniques sont souvent médiocres. Les tablettes sont peu évolutives en terme d’applications, de logiciels et même d’usages : elles ne peuvent pas servir aux plus grands et, à l’instar d’autres jouets électroniques, pourraient être rapidement délaissées par l’enfant. Ce sont essentiellement des consoles de jeu, même si nombre d’entre elles peuvent se connecter à Internet au moyen du WIFI.

Une autre alternative étant la mise à disposition aux enfants de la « tablette classique » de la famille. Celle dont le parent se sert également comme média.

Il s’agit donc d’un choix, non seulement commercial mais également éducatif. Puisque si l’enfant dispose de « sa tablette », il sera important de l’aider dans la transition vers celle des adolescents ou adultes. Il passera d’un univers prévu pour lui, à un objet d’ouverture vers le monde. Si les réflexes techniques persisteront, ceux de l’analyse critique des informations et des usages seront, quant à eux, à encourager et développer.

Quelque soit le choix posé par les parents, l’accompagnement reste de mise.