Et si mon enfant se retrouve devant des images inappropriées ?

Tout petit, votre enfant n’est pas encore capable d’identifier, moins encore de nommer et partager ses émotions avec vous. C’est à force de vous voir lui donner confiance, de lui offrir vos propres émotions et de leur donner un nom qu’il apprendra à associer des mots à ce qu’il ressent. Votre enfant a besoin de pouvoir extérioriser ses émotions pour bien faire la part des choses entre les vôtres et les siennes.

Dans une catégorie d’âge au-delà de cinq ans, beaucoup d’enfants ont déjà vu des images inappropriées, ne serait-ce que parce qu’ils ont cru repérer un dessin animé de leur personnage favori parodié dans une version adolescente ou adulte, ou encore des versions destinées aux adultes signalées par une limitation d’âge, à laquelle il n’a pu être attentif.

Il est crucial de l’aider dans un premier temps à repérer cette signalétique, lui expliquer pourquoi et sur quels critères elle se fonde (images de bagarres, images qui font peur), et d’y être attentif, vous comme lui.

Dans le cas de fortes émotions, il est nécessaire de lui laisser toute la place pour l’exprimer, vous et son entourage, sans réprimer l’enfant, mais au contraire pour lui montrer que l’émotion est un comportement très partagé. Tout le monde a eu peur d’une image, d’un film, dans son enfance !

Voir l’activité : Mes émissions, mes émotions